Je souhaite recevoir vos informations :

Médiathèque

Le 10-07-2012 TELECHARGEZ LA DERNIERE PUBLICATION ISOMIR


>> "Faciliter la mise en place d'ateliers modulables de transformation de produits agricoles pour les circuits courts de commercialisation"
Ce document présente les principaux acquis et résultats issus des deux premières années de fonctionnement d’Isomir.

Téléchargement libre ici - Format papier sur demande


Le 07-06-2012 COMMUNIQUES DE PRESSE


Retrouvez les communiqués de presse de d'ISOMIR :

- Janvier 2012

- Septembre 2011

- Juillet 2011


Le 07-06-2012 LA GAMME DE MODULES ISOMIR



Une gamme adaptée aux petites et moyennes productions :

>> Découpe
et préparations froides de viandes, mono espèce ou multi espèces

Activité journalière : 1 bovin, 2-3 veaux, 10 agneaux ou 2-3 porcs par jour en colis de viande fraiche.

Autres capacités sur demande.


>>> Conserverie de viande, salaisons

Activité journalière : (variable selon le type de produits préparés): 2-3 porcs, 50 à 100 volailles par jour transformés en conserves ou en produits séchés ou fumés.

Autres capacités sur demande.


>>> Abattage de volailles, lapins et/ou autres petits animaux agréé CE

Activité journalière : de 300 à 350 volailles maigres en une journée d’abattage ; 500 maximum, à 3-4 personnes en volailles entières ou effilées.

Autres capacités sur demande.


>>> Tuerie de volailles et/ou lapins

Une tuerie à la ferme est destinée à abattre uniquement les volailles qui ont été élevées sur l’exploitation. Le nombre d’animaux abattus ne doit pas dépasser 500 par semaine et 25 000 par an.
Au-delà, vous devez disposer d’un abattoir agréé CE.

Activité journalière :

- de 30 à 60 volailles en une journée d’abattage avec du matériel manuel à 2-3 personnes ou

- de 300 à 350 volailles en une journée d’abattage avec du matériel semi automatique à 3-4 personnes


>>> Légumerie

Activité journalière : de quelques kilos à 2 tonnes de légumes par jour, lavés, épluchées, découpés, conditionnés sous vide ou en barquettes.


>>> Conserverie de produits végétaux (fruits, légumes)

Activité journalière : de 30 à 150kg de produit par mêlée.

Autres capacités sur demande.


>>> Transformation de produits laitiers frais

-Crèmes glacées et sorbets : jusqu’à 100L de mix par fabrication


-Crème et beurre : jusqu’à 300L par fabrication


-Laits fermentés et yaourts : Jusqu’à 300L de lait fermenté mésophile (babeurre, crème sure, lait acidifié, lait ribot, leben, raïb) ou 400 yaourts par fabrication


-Fromages frais : jusqu’à 60 kg de Fromages frais, fromages en faisselles, fromages blancs, battus, lissés,…par fabrication


>>> Fromagerie

- Caillé lactique : jusqu'à 100 litres par jour en caillé lactique frais (2-3 jours) ou affiné

- Pâte molle : jusqu'à 50 litres par jour

Autres capacités sur demande.


>>> Abattage et transformation d'escargots

Production estimée : de 5 000 escargots par jour et la préparation de 150 000 escargots sur la saison (correspondant à 30 jours d’abattage) en court bouillon, surgelés, conserves.


>>> Autres activités sur demande


Le 18-12-2010 ATELIERS DE TRANSFORMATION COLLECTIFS


>> Coopérer pour développer les circuits courts
Second volume de la collection, Ce document reprend des articles publiés dans le journal des cuma, Entraid’ et des travaux conduits par les fédérations de cuma sur la coopération et les circuits courts.
Télécharger le document

>> En groupe, se lancer dans les circuits courts
Un document de 12 pages, édité par la FNCUMA, pour présenter ce qu'est une Cuma de transformation, ce que sont les ateliers modulaires, donner des exemples et des éléments de méthode sur l'organisation et la mise en place de ce type de projets.
Télécharger le document

Pour plus d'informations sur l'organisation collective autour d'ateliers de transformation, voir le site de la FNCUMA

>> Cuma de transformation Une fiche pour présenter la CUMA de transformation, qui permet la mise en commun d’équipements et de moyens de transformation de produits agricoles.
Télécharger le document

>> Projet Atomic
Le projet ATOMIC (Ateliers de TransfOrmation Modulaires Innovants et Collectifs) est issu de l’appel à projets d’innovation et de partenariat 2010 du ministère de l’agriculture.

Ce projet de recherche-action est porté par la FNCUMA et copiloté par 6 partenaires (Trame, l’Institut de l’Elevage, l’Isara de Lyon, l’UMR Dynamiques Rurales (Enfa de Toulouse), l’atelier agroalimentaire du CFPPA de Florac et la plateforme Technologique « Viandes et Salaisons » de l’EPLEFPA de La Roque-Rodez.

Il vise à favoriser le développement des ateliers de transformation collectifs pour faciliter l’essor des circuits courts.
Pour plus d'information, voir le site de la FNCUMA et le site de TRAME.


>> Transformation fermière, un laboratoire ça peut se partager
Article paru dans l'hebdomadaire Paysan d'Auvergne du 27 avril 2012
Télécharger le document
Contact|Mentions légales|Crédits|Arborescence
Powered by Walabiz